Un espace  pour prendre soin de la terre, de soi et du monde ...

Ce lieu regroupe habitations personnelles et siège des "Jardins de l'Ouvert".

Il est ouvert au public uniquement lors de chantiers, ateliers, formations, stages, conférences, spectacles .....

Profitez donc des rencontres et portes ouvertes pour nous rendre visite !



Avant de devenir réalité, "Les Jardins de l'Ouvert" furent :


"Le Rêve d'un groupe de femmes et d'hommes, fondateurs de l'association Terres à Vivre, engagés humainement et socialement aux côtés des autres, à la recherche d'une Terre pour s'accueillir et accueillir ...  d'une Terre assez solide pour se tenir là où il y a risque de fléchir, assez vaste pour montrer les limites, assez ouverte pour permettre d'y ancrer les projets les plus grands, assez stable pour apprendre et grandir ensemble en humanité, assez riche pour contacter la joie d'être et de vivre, pour réapprendre à vivre en harmonie avec la nature...

 

Une Quête pour trouver le bon lieu, y arriver et acquérir le domaine - à l'origine terrain et bâtiments en friche, menacés d'abandon et de ruine, délaissés, lieu de mémoires de familles, d'héritages, de guerres, de home pour enfants, d'ambulance et de baraquements pendant la guerre 40-45, mais aussi une terre de promesses, emplie de fleurs, d'oiseaux, d'écureuils, d'abeilles, de hérissons, de papillons, de chauve-souris et d'arbres centenaires...

 

Un Chemin pour le penser, le partager, le construire dans le tumulte des personnes, des artisans et des groupes qui se sont succédés, qui ont appris à vivre, à travailler ensemble, à traverser les conflits ou les désaccords et qui ont réappris l'accueil de l'autre, le soutien, la solidarité, l'entraide, la coopération, l'action partagée et co-crée.

 

L'œuvre est en marche...

Jour après jour,  "marchons ensemble ce rêve", comme nos amis Amérindiens le font afin que le rêve prenne forme dans la réalité...

 

"Sé pa patat nou vin planté, se lo nou vin chéché" 

On n'est pas venu planter des patates, mais pour chercher l'or".

Defunt Tontonne, Wacapou Guyane"

 

Elisabeth Perry

2011

Copyright © Dominique Arnould
Copyright © Dominique Arnould

Dédiés à la thérapie, au développement de Soi, à l'écologie, à l'expérience, à la création, au ressourcement, à l'apprentissage d'un vivre et d'un agir ensemble ...


"Les Jardins de l'Ouvert" gérés, entretenus et animés par l'association Terres à Vivre, ont pour but de reconnecter l'homme avec la nature sous toutes ses formes, dans tous les domaines et de toutes les manières possibles et imaginables, dont la plupart sont connues et reconnues depuis des milliers d'années.

Ils sont mis à disposition par la SCI 39 Paysages, créée à cet effet.

 

Pour et avec les personnes qui souhaitent vivre le lien avec la nature avec plus de conscience et d'intériorité, pour prendre soin de la terre, du vivant et d'elle même.

 

Sans le ciel, sans la terre, rien ne peut grandir en l'Homme, rien ne peut grandir en nous, ainsi humus et humilité sont fruits d'une même racine et nous offrent une chance d'approfondir ce qu'on appelle Humanité.

 

"Les Jardins de l'Ouvert" sont un lieu pour :

 - Cultiver le meilleur de soi et le mettre au service du bien commun,

- Prendre le temps de connaître la terre et de respecter la nature, 

- S'offrir un temps pour communiquer, respirer et se mettre en lien avec les autres, les arbres, les animaux, la rivière, la terre, le vent, le feu, l'herbe, les couleurs, la musique, les parfums  ...

- Prendre soin de son environnement et prendre soin de soi et des autres,

- Se désencombrer l'esprit,

- S'apaiser, réanimer ses sens, se nourrir sensoriellement et émotionnellement,

- Créer et construire en retrouvant des gestes simples et essentiels

- S'enrichir aux côtés d'autres,

- Contribuer à la protection, à la biodiversité des plantes, potagères et comestibles, leurs usages et leurs cultures, dans le respect de la nature,

- Stimuler la prise de conscience de l'appartenance de l'être humain à la nature et de l'interdépendance de tout ce qui vit, existe ...

 

"Les Jardins de l'Ouvert" sont un espace co-créé et co-animé

par un ensemble de personnes, un espace ouvert aux initiatives, où chacun(e) peut prendre part au projet en proposant ce qui lui tient à cœur et ce qu'il souhaite transmettre ..tout en respectant l'objet social de l'association Terres à Vivre.

Sculpture Monik Grandemange
Sculpture Monik Grandemange

Confiés à "Femme qui sait - Femme qui change"


Nom d'une merveilleuse œuvre en bois, réalisée par Monik Grandemange, sculpteure à Sapois (Vosges). Cette sculpture, posée dans la Grange, semble être de bonne augure, promesse et accueil du travail pouvant y être proposé ...  Elle évoque la sagesse, le savoir et la mystérieuse présence d'une femme-médecine qui œuvre en prenant appui sur les forces de la nature.

Copyright © Dominique Arnould
Copyright © Dominique Arnould

Dans la conscience d'une écologie intégrée et holistique, nous y invitons la permaculture dans toutes ses dimensions


"Les Jardins de l'Ouvert" font le choix, autant que cela est possible, de guider chacune et chacun afin qu'il ou elle puisse prendre conscience et ressentir leur environnement comme un reflet de leur propre intériorité.

Cultiver la terre demande d'abord de la connaître pour la respecter.

C'est ainsi qu'en prenant soin de la terre, nous prenons soin de nous. Et quand nous prenons soin de nous, nous prenons soin de la terre.

 

"Les Jardins de l'Ouvert" se développent en écolieu :

- Assainissement écologique par phytoépuration, intégré dans le paysage

- Choix écologique dans la rénovation des bâtiments : matériaux naturels et locaux, la pierre et le bois, mais aussi des techniques plus anciennes comme le torchis ou les enduits terre-chaux,

- Construction de murs en pierres sèches,

- Ecoconstruction : bois, murs bottes de paille,

- Tri des déchets

- Compost

- Toilettes sèches,

- Permaculture (jardins mandalas de plantes aromatiques et médicinales).



Pour se reconnecter à sa propre nature


Situés à Romémont, sur la commune de Buissoncourt (Meurthe-et-Moselle), à 16 kms de Nancy avec sa célèbre place Stanislas, sa vieille ville, sa cristallerie Daum, son Muséum, son Aquarium, à 10 kms de Saint Nicolas de Port avec sa Basilique, son Musée de la brasserie, son Musée du cinéma et de la photographie, à 10 kms de Lunéville et son château, à 30 kms de Baccarat et son cristal, à 4 kms de Haraucourt et sa maison du sel, à quelques kilomètres de plus, l'Abbaye des Prémontrés à Pont à Mousson (45 kms), la cathédrale St Gengoult à Toul (45 kms).

Les "Jardins de l'Ouvert" aident à se reconnecter à sa nature profonde grâce au calme et au côté paisible du lieu, chacun pouvant y œuvrer à sa mesure. Les vieux fruitiers, marqués par le temps, offrent des cavités propices à la biodiversité. Situé entre des masses forestières, des cultures et des prairies, sa position intermédiaire lui fait bénéficier d'une biodiversité liée à chaque milieu. Cette addition de biodiversité est complétée par la présence proche d'un ruisseau et d'un étang. L'ambiance sonore révèle la richesse des chants d'oiseaux.

Lorsque l'on approfondit la lecture de ce jardin, on perçoit rapidement une véritable collection de troncs tortueux, sinueux et regreffés entre eux. Le sol témoigne aussi de cette grande qualité : terre argilo-humique, bien reposée par plusieurs années de repos où grouillent une faune microscopique. De nombreux champignons laissent présager d'une grande symbiose entre cette terre vivante et les plantes qui s'y développent.

Copyright © Dominique Arnould
Copyright © Dominique Arnould


Le Kiosque à Palabres ... et en projet l'ouverture du Café Chou'ette, café associatif, p'tite restauration et vente de produits essentiels ..


Au cœur des "Jardins de l'Ouvert", le Kiosque à Palabres propose un cycle de conférences-débats et de partages d'expériences. A terme, l'ouverture d'un café associatif - le café Chou'ette - sera le support d'animations autour de thèmes variés, à travers plusieurs entrées : l'alimentation, le jardin, la création artistique et artisanale, le verger, le dessin, la cuisine, la santé, la botanique, le conte, les plantes médicinales, la musique, la santé, le bien être, l'herboristerie, la méditation, le massage, la poésie, l'écriture, la danse, et toute autre chose apportée par l'un-e ou l'autre ...

On pourra y consommer des jus de légumes, de fruits, d'herbes ... également des infusions de plantes aromatiques, sirops de fleurs (sureau, tilleul, thym, menthe ...), déguster de petites assiettes de saison à base de produits de qualité, cultivés dans le respect de l'environnement.

Un espace de vie où l'on parle, on sirote, on papote, on partage, on prête l'oreille ...